QUALITES ET MESURE DE LA LUMIERE



 
 
Mésurer la lumière et sa qualité: les différents éléments

La définition des caractéristiques des sources lumineuses fait appel à plusieurs unités photométriques
   
FLUX LUMINEUX
Flux lumineux ϕ exprimé en lumens (lm)

Puissance totale émise par une source lumineuse et perçue par l’oeil comme une lumière.
INTENSITÉ LUMINEUSE Intensité lumineuse I exprimée en candela (cd)

Flux lumineux d’une source de lumière dans une direction donnée passant par un angle donné. Par conséquent, pour une même source, plus l’angle d’ouverture est fermé, plus l’intensité lumineuse est forte.
ÉCLAIREMENT (E/lx) Éclairement E exprimé en Lux (lx)

Densité de lumière sur une surface donnée. L’éclairement est un critère déterminant pour de nombreuses tâches.
Il doit être pris en compte lors de la planification de la tâche à effectuer et du choix de la source lumineuse.
INDICE RENDU DE COULEURS Indice de rendu de couleurs (IRC ou Ra)

L’indice de rendu de couleurs mesure la capacité d’une source de lumière à restituer les couleurs des objets éclairés par rapport à la température de couleur de la source de lumière. Plus l’indice de rendu de couleurs est élevé, plus la reproduction des couleurs d’un objet est naturelle et, par conséquent, plus les couleurs sont perçues comme étant naturelles.

La lumière du jour a l’indice de rendu de couleurs le plus élevé ; il est égal à 100. La plupart des sources de lumière artificielle ont un IRC inférieur. L’indice de rendu de couleurs est déterminé par 8 références normalisées de
couleurs test.
GRADATION Gradation

L’intensité des luminaires et/ou des lampes peut être réglée très facilement à l’aide du contrôle de phase. Par
rapport aux circuits dont la tension est contrôlée par une résistance, le contrôle de phase a l’avantage de
présenter une très faible perte de puissance et d’être largement utilisé dans les installations existantes.

En revanche, il présente l’inconvénient d’avoir un courant non sinusoïdal. Le courant et la tension n’ayant pas la même forme, il se produit une « puissance réactive de déformation ». Le renvoi du courant par rapport à la courbe de tension a le même effet qu’une charge inductive ; les compagnies d’électricité ne peuvent le tolérer qu’à des niveaux de puissance peu élevés. Aucune compatibilité générale entre tous les gradateurs n’est disponible sur marché.
TEMPERATURE DE COULEURS (KELVIN) La température de couleur mesure l’apparence de couleur d’une source de lumière. Elle est définie comme étant la température d’un corps noir appartenant à une couleur de lumière particulière
de cette source lumineuse.

Les températures de couleur standard sont les suivantes :
• inférieure à 3300 K = blanc chaud, idéale pour l’éclairage en intérieur.
• 3300 K – 5300 K = blanc neutre. C’est l’éclairage classique des bureaux, sites industriels et en extérieur.
• supérieure à 5300 K = blanc froid, largement utilisée pour les éclairages extérieurs.
DUREE DE VIE L70 DES LED Les produits LED se caractérisent par une durée de vie nettement supérieure aux autres technologies des sources lumineuses du marché. Leur durée de vie est définie par la valeur L70.

La durée de vie utile est considérée comme étant atteinte lorsque le flux lumineux est inférieur à 70 % du flux initial.

Après cette période, les LED présentent une courbe de vieillissement particulièrement rapide. Cette durée de vie ne dépend pas exclusivement du composant LED, mais de l’ensemble des composants de la source lumineuse ou du luminaire. C’est la raison pour laquelle la durée de
vie réelle peut varier d’un produit à l’autre.